dimanche 5 février 2017

C'est la rentrée



C'est reparti pour une nouvelle saison en tant que Futuroscopienne !
Et cette année se sera un peu spéciale car c'est une année de fête. Le Futuroscope faite ses 30 ans !

Happy Birthday to you !

Je ne vais pas vous parler de ça pour le moment, un article viendra un peu plus tard ^^
Mais plus sur mon ressenti et ma vie d'hôtesse au Futuroscope


J'ai commencé à travailler en attraction pour les vacances de Noël, il y a maintenant 4 ans. Totalement perdu professionnellement, je venais d'"échouer" mon BTS et travailler dans l'entreprise familiale n'était pas du tout une bonne idée...

Par le biais de mon frère, j'ai pu "facilement" remonter la liste des CV et rencontrer les personnes se chargeant des recrutements. C'est donc le couteau entre les dents que j'ai passé cette entretient ! Je me souviens que j'étais intimidée en appelant le service de sécurité pour qu'ils puissent me débloquer le tourniquet. Et dire que maintenant ils sont quasi tous des amis et qu'ils ne m'intimident plus du tout hihihi

Je connaissais le parc, habitant à 20 minutes, c'était un passage obligé au moins une fois dans l'année (il y a des réductions à certains moments pour les habitants de la région) mais la je découvrais l'arrière du parc, les backstage.

Que ma joie fût grande quand j'ai reçu un appel positif.
Le coeur battant, je me suis rendu chercher mon uniforme et mon badge nominatif. J'étais fier d'avoir réussi quelque chose, dans un domaine que je ne connaissais pas.

Très vite j'ai découvert qu'il n'y avait pas d'étude pour être hôtesse d'accueil, tout s'apprend sur le tas. Il faut avoir une dose d'adaptation, d'autonomie, de self control et savoir travailler en équipe.

Ce n'était pour mois qu'un tremplin, un petit boulot, rien de définitif. J'ai eu vraiment du mal au début... Les horaires un peu chelou, voir encore et encore de nouvelles têtes, l'impression que tout les jours se ressemblaient... Mais au bout d'une semaine, j'avais trouvé mes marques au sein de l'équipe, dompté l'attraction, je comprenais ce qu'il fallait dire ou non aux visiteurs, à décrypter leurs personnalités et rigoler même avec eux.
J'aimais de plus en plus ce que j'étais en train de faire. Et une chose est sûre... Les jours ne se ressemblent absolument pas. Il y a toujours de nouveaux visiteurs, avec des demandes différentes. 

Non les jours ne se ressemblent pas du tout.

Et puis de contrat en contrat, j'ai fais des connaissances aussi bien techniques que amicales. Grâce aux contrats dit de polyvalence, j'ai pu travailler dans toutes les attractions du parc. J'ai même été affecté à Imagic, un spectacle de magie et de grande illusion dans lequel j'ai découvert le travail au sein d'un spectacle vivant.

J'ai amélioré mon anglais et espagnol ce qui n'est pas négligeable. Peut patiente, d'un tempérament impulsive et spontanée, j'ai été obligée de renverser la vapeur face à des visiteurs peut aimable. Car oui ils ne sont pas tous sympa. J'ai pu entendre une maîtresse dire à ses élèves "regardez si vous ne travaillés pas bien à l'école, vous finirez ici." Ok. Madame la maîtresse, savez vous comment fonctionne un projecteur Imax ? Savez vous répondre à des questions dans n'importe quelles langues? Savez vous illuminer le regard d'enfants, d'adultes? Savez vous accueillir une personne"différents" et lui faire passer une journée inoubliable comme si elle était "comme les autres" ? Savez vous sourire en moyenne 10h par jour, accueillir chaque visiteurs avec aimabilité alors que vous êtes malade à en mourir? Non je ne pense pas... Mais c'est une infime parti de notre vie Madame la Maîtresse. Et savoir que j'ai fais de la journée des visiteurs un remarquable souvenir me remplit de joie et me donne la motivation de repartir le lendemain.

Bien évidemment il n'y a pas que des bons côtés... Quand on signe, dans le tourisme quel qui soit, on accepte de ne plus avoir tout ses week-ends, de travailler les jours fériés, d'être décalé aux niveaux des vacances, de mettre de côté sa vie sociale et familiale.
Mais à passer tout ce temps sur son lieux de travail, où le travail d'équipe et la bonne entente est primordiale, on crée des affinités avec ses collègues et ils peuvent devenir des personnes aussi importantes que votre famille.
J'ai fais de magnifique rencontre grâce au Futuroscope,"mes jolies rencontres" comme je les appel. Ils sont devenus de vrais amis.

Le simple petit boulot et devenu mon quotidien, avec des hauts, des bas, des coups de gueules mais une vrai joie d'avoir vécu ça. Et même si je me lance dans un projet pour ne plus souffrir des contrats saisonniers, donc pas stable, je remercie mon frère de m'avoir proposé ce boulot, car je pars chaque matin heureuse de ce que je fais. Je le remercie car j'ai pu rencontrer des gens merveilleux. Même des visiteurs qui m'ont marqué, comme ce petit garçon qui m'a demandé en mariage avec une poignée de pop corns. Ce n'est pas un métier simple mais un métier enrichissant, il la était pour moi en tout cas. C'est surement un chouilla mélodrame mais ce simple petit boulot m'a sauvé la vie.

Je vous fais pleins de bisous,

prenez soin de vous,
kiss :)




12 commentaires:

  1. Ooooh le Futoroscope j'y étais allée quand j'étais petite et j'avais adoré !!!! J'aimerais bien y retourner !!!
    Sinon, heureusement que l'ambiance était au beau fixe :)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il faut revenir, en plus avec les 30 ans il y a pas mal de trucs qui vont être prévu :D
      En tout cas, si tu viens nous rendre visite n'hésite pas à faire un coucou ^^

      Supprimer
  2. Sympa la maîtresse, c'est elle qui n'est pas un exemple pour le coup... Bravo pour ton courage, j'imagine que, même si le lieu est incroyable, ca doit vraiment pas être facile tout les jours comme tu le racontes si bien! Bonne continuation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      Oui c'est pas simple simple tout le temps, les horaires, le temps, les gens mais on retient au final que les moments positifs ^^
      Des bisous à toi :)

      Supprimer
  3. Mes beaux parents habitent Poitiers donc je connais bien cet endroit. Je n y suis allé qu'une fois ! C'est futuriste comme son nom l'indique. Un peu plat pour les enfants mais pour les adultes, ça passe bien. Ça doit être autre chose d y travailler c'est sur! Pas évident tout les jours 😩

    Courage 👊🏿

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pendant un temps il y avait beaucoup de film un peu barbant, mais depuis quelques années, ils créent des attractions à faire en famille donc aussi attrayante pour petit et grand. Il faut juste faire attention aux plus petits car certaines attractions ont des restrictions de tailles mais les enfants en ressortent ravis ^^
      C'est pas évident mais enrichissant ^^
      Merci :D Des bisous

      Supprimer
  4. Aaah les frangins ! <3
    C'est aussi grâce au mien que j'ai su me trouver un chemin plus jeune !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont vraiment trooop forts :D
      Nos supers héros ^^

      Supprimer
  5. Coucou,
    Quel article touchant ! La remarque de la maîtresse, je ne comprends pas :/ Ce doit être un beau métier mais très rude aussi alors bravo !
    Bisous et bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, j'ai écrit à coeur ouvert... :)
      Il y a quelques ois, les visiteurs devraient être livrés avec une notice ;) J'en rigole maintenant, même si sur le moment c'est pas trop le cas mais on garde les bons moments ^^
      Bonne soirée à toi et des bisous :)

      Supprimer
  6. Je n'ai jamais été au futuroscope mais j'aimerai beaucoup y aller ! Ton article est touchant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui il faut venir :D Surtout des avril/mai il y aura pas mal de nouveauté pour les 30ans ;)
      Mais si jamais vous venez n'hésite pas à faire signe ^^

      Supprimer