dimanche 14 mai 2017

"Le voyage, c'est la part du rêve"




Avez-vous eu des gros changements en grandissant ? Je ne parle pas de changement physique car la réponse est évidente... Je parle changement au niveau de vos modes de vies. 

Avant, il m'était inimaginable de partir loin de chez-moi et pendant longtemps. Je ne me voyais pas habiter ailleurs que dans ma ville natale. Je n'arrivais pas me projeter dans un autre décor que celui que j'ai toujours connu. Je ne vous raconte pas le drame quand j'ai dû déménager à l'âge de 10 ans. Je ne changeais pas d'école, n'y "d'habitude", je quittais juste la maison, la ville de mes 10 premières années pour rejoindre la campagne juste à 10 minutes en voiture... Enfant, j'étais niaise et facilement impressionnée. Si je devais rencontrer la Alice de l'époque, je pense que je lui mettrais des coups de pied aux fesses en lui ordonnant de se bouger et de ne pas croire tout ce qu'on lui dit ! Mon aventure de collège s'en est chargé, et je pense d'ailleurs en faire un article à part entière car le harcèlement est une chose bien trop pressante pour fermer les yeux dessus.



"A quoi bon voyager ! Il y a de la nature, de la vie et de l'histoire partout" 
Jules renard



Mais pour le moment revenons à nos moutons. Pour moi, j'étais bien qu'en famille, dans des lieux connus. Et au retour de vacances, quel moment magique d'ouvrir la porte de chez soi !
Quelques étés mes parents me proposaient d'aller en colonie de vacances mais non ! Vous imaginez ? Etre avec des inconnus, dans un lieu que je ne connais pas ? Même pas en rêve !! 
Mais en troisième, après un gros dé clique sur l'importance de la Vie, je ne voyais plus les choses de la même façon. Cette année-là, je suis partie deux fois en voyages scolaires. D'abord en Angleterre sur les traces du roi Arthur et ensuite en Italie à la découverte de la Rome antique. J'étais partie 2 semaines loin de chez-moi, avec mes amis. C'était un pur bonheur ! Je découvre une nouvelle vision du voyage. La découverte de d'autre gens, d'autres vies, d'autres mots... 
Mais malgré tout, je ne pouvais toujours pas imaginer partir et vivre ailleurs... Où même voyager loin de mes racines.



"Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi même le chemin" 
Bouddha



Puis il y a eu un autre déménagement, que j'ai accueilli à bras ouvert, comme un nouveau départ. À ce moment j'étais loin de m'imaginer que mon nouveau départ se ferait quelques mois plus tard, symbolisé par une marque indélébile, gravé à l'encre dans ma peau pour ne pas oublier. Ne pas oublier que même si on part loin, physiquement ou psychologiquement, un retour aux sources est toujours possible, malgré les kilomètres parcourus.

Et depuis ce jour, depuis aussi que je travaille au Fu' avec des personnes différentes, aussi bien en âge qu'en expériences de vies, j'ai envie d'évasion ! Envie de découvrir le monde, d'autres univers, d'autres cultures. J'ai envie de remplir ma tête, mon cœur, de souvenirs. 
Quand j'écoute des chansons, vois des films ou séries, avec des ambiances uniques à chaque pays, des paysages, mon esprit se met à vagabonder dans ces lieux remplis de mystères et d'inconnu. 
Je crois que c'est ça... J'ai appris à ne plus avoir peur de l'inconnu. Je n'ai plus peur d'aller pleinement et totalement vers l'avant, vers l'aventure. 



"Voyager en soi, c'est oser se perdre, puis se retrouver l'instant d'après avec un trésor dans les mains" Régis Carlos



Dans les premières destinations que j'aimerais faire est l'Irlande et l'Écosse. Je les mets ensemble car ce n'est pas loin l'un de l'autre  J'aime l'histoire de ces pays et les légendes populaires qui y sont nées. Sans parler des paysages justes fantastiques et la musique ! Merci d'ailleurs à Ed Sheeran qui me fait danser à en perdre la tête sur sa chanson Nancy Mulligan que vous pouvez retrouver sur ma playlist Spotify ;
J'aimerais aussi découvrir, l'Inde, le Japon et la Grèce. Et pourquoi pas l'Ukraine, moi la fille qui n'aime pas le froid, ce serait funny de partir dans un pays "du froid". Et quitte à partir à l'Est de l'Europe, il me faudra cependant une dose de courage pour affronter ce passé qui n'est pas le mien ou celui de ma famille, mais voir l'horreur que beaucoup ont vue... Et même si Auswitch n'est plus ce qu'il a pu être, il me faudrait affronter ces démons, qui me connaissant m'emporteront dans le passé... Mais j'ai toujours ressenti de faire ce devoir de mémoire, pour ne pas oublier... Mais je m'écarte du sujet.
Prévoir une escapade n'est pas si compliqué. En janvier, le parc ferme totalement, je serais donc en "vacances" et la saison de CSO n'ayant pas repris, et ne reprenant pas avant fin février, il n'y aura pas d'impact sur la saison. Et j'ai déjà peut être un compagnon de voyage pour découvrir l'Irlande. À prévoir, à étudier mais ce projet de voyage me plaît de plus en plus. Et si voyage il y a, sachez que vous ferez bien sur du voyage !


Et vous, aimez vous voyager ? Où iriez-vous ? Vos destinations de rêves?
Je vous fais des bisous, prenez soin de vous, kiss kiss love



PS : La citation titre est de Xavier ROY. Photos : Pixabay

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire